PLAIDORIES

Depuis de longues années, notre établissement participe au Concours de Plaidoiries pour les Droits de l'Homme. 
Au fil des années, notre lycée est devenu l'un des participants les plus fidèles et les plus actifs du concours !
Ce concours, qui s'adresse aux lycéens, est organisé par le Mémorial de Caen. 

De quoi s'agit-il ?

 


De dire un texte pour dénoncer une situation d'atteinte aux droits de l'homme, en France ou ailleurs dans le monde.
Cet exercice a beaucoup d'avantages pour les élèves qui y participent : ils choisissent un sujet qui leur tient à coeur, se documentent, et s'entraînent à argumenter. Ils s'engagent, défendent leur cause devant un public, et progressent à l'oral. Ils gagnent de la confiance en eux, et rencontrent d’autres jeunes qui veulent faire cesser l'injustice.

Des sélections ont lieu dans chaque région. Cette année, plusieurs équipes du lycée ont atteint la finale régionale, qui s'est tenue à Marseille en décembre 2017. Lors de cette finale, Mathieu Charpentier (2de 6), a obtenu le troisième prix, grâce à son beau texte "Tu ne te vengeras pas !", sur la vendetta en Albanie.

 


Au mois de janvier 2018, a eu lieu la finale nationale, au Mémorial de Caen. Avec le soutien de la Région, un voyage a été organisé à Caen pour un groupe d'élèves ayant participé au concours. Vingt élèves, pour la plupart en "Seconde euro", ont ainsi pu assister à ce très beau moment : des lycéens de toutes les régions disent leurs plaidoiries, souvent très émouvantes, devant un public nombreux et un jury de personnalités (le dessinateur Plantu l’a présidé il y a quelques années). Les vainqueurs gagnent un voyage à New York, au siège de l'ONU ! 

 


Le voyage à Caen est aussi un voyage dans l'histoire. C'est ainsi que nous avons découvert la ville de Caenreconstruite après-guerre, et qui recèle encore de superbes monuments médiévaux, comme l’Abbaye aux Hommes ou le château de Guillaume le Conquérant

Puis, nous avons visité le musée du Mémorial de Caen, consacré à la montée des totalitarismes et à la Seconde Guerre Mondiale. Enfin, nous avons "débarqué", comme les soldats alliés en 1944, sur les immenses plages du débarquement. Cette visite, comme celle du cimetière américain, permet de comprendre, sur les lieux de son déroulement, l’épopée du « D-Day ». 

Après ces moments forts, nous avons pu nous détendre, lors d'une soirée au Cargo, au son du blues et du rock des Sixties 

 


Au retour, une petite exposition a été réalisée, pour permettre aux élèves de présenter leur voyage et de raconter leur expérience.


RETOUR